>Joie

Nous avons rencontré Joie sur la grande muraille de Chine, près de Beijing.

Joie Reinstein – 29 ans, situation amoureuse en « Work in progress ».
Franco-américaine
Chercheuse de tendance / « Trend Forcaster »
New York City, paris, Londres, paris, Copenhague, Helsinski, Beijing, Shanghai, Hong Kong, Tokyo, Fukuoka, Los Angeles, Rio, Sao Poalo, New York City. 4 mois en tout.

MON SAC
Un objet fétiche : mon passeport et mon Iphone.
Un objet perdu : rien
Un objet voulu : mon chien.
Un objet dont je me suis débarassé : des culottes, renvoyées à New York City.

MON VOYAGE
Un endroit coup de cœur : Je tombe amoureuse de chaque ville que je visite et cela me brise le cœur à chaque fois que je quitte une ville. J’aime beaucoup la ville onsen de Kinosaki au Japon.
Une odeur : la forêt en Finlande.
Un impact physique : des marques de fatigue et une frange made in China.
Une maladie : une sinusite systématique en France.
Ce qui me manque le + : le « drama » quotidien de New York City.

Une anecdote : J’étais à Londres, en train de faire mes photos de tendance dans la rue lorsque un homme s’est arrêté près de moi et je me suis rendue compte que c’était Noël Fielding, mon comique anglais préféré.

Pourquoi ? : Je voyage pour répertorier les tendances du monde sur mon blog. Mon travail est basé sur une théorie sur l’art de Pierre Bourriaux : grâce aux nouvelles technologie, on partage de plus en plus de références, c’est une globalisation non standardisée, qu’est-ce que cela donne lorsque l’on applique cela à la mode ?
Pour une explication plus approfondie, allez voir le blog de Joie :
http://pattern-recognition.posterous.com

Une chanson : « Around the world » Daft Punk.
Un livre : « Eat, pray, love. » Elisabeth Gilbert
Un dessin :

Tags : , ,