>Kathakali

Le kathakali est une autre danse traditionnelle indienne du sud. Plus que de la danse, ce sont de petites pièces de théâtre. Dans les temps anciens, les représentations duraient toute la nuit. Et cela devait être fatiguant pour les acteurs lorsqu’on voit les costumes et le dynamisme à déployer pour jouer les scénettes. La plupart du temps, les histoires sont tirées du Mahâbhârata et du Rāmāyana, et racontent les mésaventures des dieux hindous. Nous, on a eu droit à Shiva et Parvati. Avant la représentation, on peut assister au maquillage. C’est très long et une partie de la chose consiste à se coller des bouts de papiers sur la figure. Ensuite on nous explique en mime les différents tons utilisés dans la narration. Là c’est un déchainement de haussements de sourcils et de mouvement de pupilles. Enfin on passe à la pièce en elle-même. Le jeu du kathakali est comique et s’apparente un peu à du Molière pour nous mais sans aucun dialogue. Shiva déguisé en vieil homme n’a pas arrêté de pousser des petits cris de lémuriens. Et à coté de cela, la narration est assurée par des chants et des musiciens qui accompagnent les chorégraphies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *