>Les boss du commerce

Beijing regorge de commerces. De la simple échoppe sauvage installées dans le coffre d’une voiture et éclairée à la lueur d’une lampe de bureau fixée sur le coffre, jusqu’au bâtiment spécialisé dans un produit en particulier. En passant aussi bien sûr par les department store immenses installés dans des larges avenues commerçantes.

Nous avons commencé par le marché de nuit, où l’on peut tester tout un tas de mets à l’aspect particulier. Dans une longue avenue se tient une allée de stands éclairés par des spots. Bien entendu, tout le monde cherche où manger des scorpions et des larves. Mais lorsque quelqu’un se lance, il peut provoquer quelques grimaces sceptiques.








Le marché aux puces de Panjiayuan se tient aux alentours de Beijing centre. C’est un endroit couvert où se regroupent tout un tas de marchands d’antiquités d’une époque plus ou moins précise. Chaque pièce unique peut éventuellement se trouver aussi 3 stands plus loin. Chaque allée est spécialisée : peinture de tigre, meubles fleuris, livres, soldats de pierres, réveil Mao, instruments de musique, habits. Et si on a au préalable déjà investi dans un appartement dans la zone 798, on doit certainement pouvoir meubler celui-ci à peu de frais. À condition de réussir à penser en Yuan, et non en Euros, lorsqu’on marchande.








Le marché au fleurs et aux oiseaux, un peu plus loin, est d’abord reconnaissable grâce aux bébés chiens se tenant sur les toits des voitures situées sur le parking à son entrée.
Après avoir franchi un grand portique peint à la façon ‘temple chinois’, on se retrouve dans l’allée des aquariums. Dans chaque boutique, une multitudes de poissons se chevauchent dans des bassins placés en étagères. Quelques carpes géantes, aux écailles plus grosses que des ongles de gros orteils, des raies, et aussi des poissons tatoués d’idéogrammes.
Vient ensuite le coin des oiseaux. Ils ne sont pas tous bien coiffés, mais la plupart sont quand même bien coloriés. Quelques-uns s’entassent dans des cages HLM et d’autres ont droit à la cage ronde traditionnelle en bois. Une espèce en particulier se promène sur un bâton, avec la patte attachée. Lorsqu’on le relâche, l’oiseau vient manger dans la main de son propriétaire. On fait les étonnées comme si on n’avait jamais été dans une famille d‘éleveurs d‘aigle auparavant.
Ici se vendent aussi des mygales, des petits vers vivants et des criquets. Ces derniers sont de véritables animaux de compagnie avec une cage dédiée, et des ustensiles pour les laver, nettoyer leurs crottes et les nourrir.
Chaque quartier spécialisé peut se retrouver à l’oreille : piaillements ou cricritages.








À leurs façons, les marchés spécialisés situés dans des immenses immeubles au centre de Pékin, valent aussi le détour. De nombreux étages de stands éclairés à la façon grande surface s’y tiennent. Des cars entiers de touristes sont déversés à leur entrée. Ce qui fait qu’à l’intérieur chaque hôtesse tente d’attirer l’attention vers son stand en lançant quelques mots d’anglais (ou d’espagnol suivant la nationalité attribuée à notre faciès) pour ensuite discuter les prix fermement. Dans le marché aux perles, se vendent principalement des bijoux de toutes sortes et des contrefaçons de marques de sport. Dans le marché de la soie, nous avons trouvé divers habits, mètres de tissus, portefeuille et des contrefaçons de marques de sports.

5 commentaires

  1. gaspard says:

    J’aime le chat et la tête de la dame dans l’aquarium.
    j’aime pas quand Marie fait la « bête ».
    j’aime la marchande de soie qui dort et la petite fille aux écrevisses.

  2. jojolafrite says:

    Sur la dernière photo on voit bien que vous êtes de l’autre côté du monde.

  3. Aurélie. says:

    Marie tu vas ramener un chat chinois ?

  4. MawieMawie says:

    Ouuiiiii, J’adore les showshow sur le toit de la voiture haha, tu as vraiment mange le scorpion baby??
    Gros bisouuus les poulettes

  5. astrid says:

    extra vos photos! j’adore!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *