>Kenny

Nous avons rencontré Kenny en Mongolie, par l’intermédiaire de toute une bande de touristes longue durée, plus ou moins français.

Kenny Vangoetsenhoven – 24 ans, célibataire
Belge et photographe
Je voyage seul depuis 3 mois à travers l’Europe de l’est, la Russie et la Mongolie et je projette d’aller ensuite au Japon.

MON SAC :
Un objet fétiche : mon couteau
Un objet perdu : Plusieurs en fait : ma carte bancaire, une ceinture, deux pulls
Un objet voulu : une caméra digitale petite et discrète

MON VOYAGE :
Un endroit coup de cœur : Moscou
Une odeur : le pétrole d’Ulaan Bator
Un impact physique : un gros pinçon sous l’ongle (c’est très noir en effet)
Une maladie : des bed bugs et 3 semaines d’ampoules
Ce qui me manque le + : être au courant de ce qui se passe en Belgique car je n’ai pas d’ordinateur avec moi.

Une anecdote : Dans le train Moscou-Osten je me suis retrouvé dans un compartiment avec 3 gars de 6à ans et 120 kilos chacun. Ils m’ont donné du fromage et des œufs et de la vodka durant toute la soirée.Vers minuit, je suis allé dormir. Le lendemain, ils m’ont réveillé à 9h du matin pour me proposer du saumon et des bières. Comme j’ai refusé les bières, ils sont allés me chercher de la crème à la vanille.
Pourquoi ? : pour embêter des gens à l’étranger et découvrir des endroits inconnus. Peut-être aussi pour trouver un endroit oùvivre ensuite.

Une chanson : « Alors on danse » de Stromaye
Un livre : « Side Effect » de Woody Allen
Un dessin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *