>Les crusoettes

Pour enfin retrouver les hautes températures du Vietnam, direction Phu Quoc, une petite île paradisiaque. On avait envie de se reposer avant d’arriver en Inde et de ne rien faire pendant quelques jours. On a directement été sur la petite plage de Sai bao tout au sud de cette ile elle même au sud du Vietnam. Ici on se déplace par taxi moto, on boit des noix de coco et on habite des bungalow.
On a pu se la couler douce pendant trois jours et cohabiter avec toutes les petites bêtes du coin : les fourmis qui aiment beaucoup nos biscuits comme on a pu s’en rendre compte ou les lézards qui poussent des cris anormaux la nuit. C’est une partie de l’île encore exempte d’hôtels en béton et les bus débarquent ici leurs flots de touristes vers 15h pour repartir vers 18h. Le reste du temps la plage est a nous. Les deux derniers jours, on a rejoint la côte principale ou se situe la grande ville de l’île. Là le paysage est bien différent. La plage près de la ville est étouffée par les hôtels et spa en tout genre, au point que on n’y a même pas mis les pieds. On a préféré faire le tour de la ville, admirer les posters communistes, visiter le marché, le port et l’usine de Nioc Nam. La très célèbre sauce à base de poisson ayant dépassé sa date de fraicheur depuis longtemps est consommé partout ici. A notre grand étonnement, l’odeur était tout a fait soutenable dans cette petite fabrique. Après cette petite semaine de repos, on file en Inde !

2 commentaires

  1. niçois says:

    belle plage ! ça fait rêver !

  2. astrid says:

    enfin le doux repos sous les cocotiers! enjoy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *