>HK : la Chine sans la Chine

Nous voici à Hong Kong, ici les gens ne sont pas juste particuliers parce qu’ils parlent à leurs oiseaux mais aussi parce qu’ils sont une image de la Chine très différente de ce qu’on a pu voir jusque là. Ce n’est pas une différence régionale, mais bien historique. Hong Kong est revenue dans le giron de la Chine en 1997 mais jouit d’une période de liberté administrative pour encore 50 ans.
Ici, la population est très hétéroclite et on croise énormément de touristes. Le niveau de vie est beaucoup plus élevé que sur le continent et aucun sujet n’est tabou. On a accès librement à Facebook et aux principaux hébergeurs de blogs ce qui n’est pas le cas sur le continent. Si l’on en croit le Lonely Planet, la Parti exerce de plus en plus de pression et gagne du terrain chaque jour dans le contrôle de cet ilot, mais le contraste reste frappant.
Sur l’île principale de Hong Kong, ‘Central‘, les centres commerciaux s’enchainent abritant des centaines de boutiques de luxe. L’autochtone est plutôt du type ‘working girl’ à moins de s’enfoncer un peu dans les méandres de la presqu’île de Kwoloon ou dans les vieux quartiers près de Victoria Park. Là on retrouve l’ambiance chinoise habituelle, les marchés et les restaurants pas chers mais toujours dans un environnement de buildings et d’enseignes lumineuses, entrecoupé de bars branchés où de chics business people se retrouvent après une dure journée de labeur. Mais ce qui fait la magie de Hong Kong c’est bien sûr la promenade sur la baie et dans les rues la nuit. On peut déambuler le long de l’avenue des Stars qui n’ont pas encore toutes trempées leurs mains dans le ciment frais, vagabonder dans les ruelles du marché de nuit, ou sur les quais où les décorations de Noël ont fait leur apparition. Hong Kong c’est un peu New York en chinois.

1 commentaire

  1. bref cour d’histoire Hong-kongais en musique … c’est tout ce que je connaissait de Hong-Kong avant ce brillant billet.
    bonne route

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *