>Milles et une nuit par ici

Le symbole de la ville c’est un canard…heu un aigle à deux têtes. Mysore est surtout connu pour son palais. Il a été construit en 1912 par l’architecte anglais Henry Irwin. Il mélange ainsi les styles de la révolution industrielle avec l’héritage hindou. Une fois par semaine, le palais est éclairé par des milliers d’ampoules pendant une heure ce qui lui donne franchement l’air de sortir tout droit des milles et une nuits.
Mysore c’est aussi une ville très moderne. On y a vu des filles en jean moulant, des couples au café se tenant la main, des trottoirs, des campagnes de sensibilisation et même des supermarchés. On a aussi visité le marché, qui lui n’a pas du bouger beaucoup depuis plusieurs siècles. On y vend des pigments, des fleurs, de l’encens et tout les légumes possibles et imaginables. Ici ca sent bon les épices et le coriandre.
Mysore est aussi une ville très prisée pour sa soie. On a pu visiter une fabrique de saree, du cocon du vers à soie au découpage et empaquetage du produit final. Les photos étant interdites on ne peut rien vous montrer mais sachez que la visite donne très envie de passer au magasin. Les prix par contre donne très envie d’en sortir, les sarees en pur soie coutant dans les 15 000 roupies soit plusieurs centaines d’euros.
Le dernier jour, on a fait notre pèlerinage au grand temple hindou qui surplombe la ville. Les gens y font la queue un bon moment pour pouvoir passer les mains au dessus d’une flamme. Puis on descend jusqu’à la ville par un escalier de 1000 marches dans la montagne.

1 commentaire

  1. niçois says:

    joli, le palais des mille et une nuits ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *