>marchons

Après un épisode de pluie de plusieurs jours, on part dans le sud.
Revoir le soleil nous requinque tellement qu’on décide de se lancer dans un treck d’une journée sur le plateau des Boloven. Comme nous ne sommes que deux, on se dit que notre guide va se balader à notre rythme. C’est vrai jusqu’à se qu’on se mette à randonner en dénivelé vertical. Là, il s’avère que nous sommes lentes
Nous traversons donc des champs de café, des plateaux volcaniques et des rivières. La journée voit s’égrenner 3 cascades par ordre de grandeur. Tout le long du chemin nous sommes bercées par des bruits de scies circulaires (appareil fort bien imité par les cigales). Nous mangeons le fort fameux sticky rice à midi, accompagné de brochettes d’oiseaux plats.
En matière de faune locale, nous avons croisé un ver mille pattes géant, des fourmis et des vaches d’aire de pique-nique. Le lémurien empaillé étant d’origine française

Note à l’usage des voyageurs : ‘bed bugs’ se traduit très exactement par ‘punaises de lit’ ce qui signifie que ces petites bêtes taquines ressemblent bel et bien à des punaises.